Millésimes
SUIVEZ-NOUS
Rejoignez-nous sur

RECEVEZ NOS OFFRES SPÉCIALES
Format Speciaux Primeurs
Derniers vins consultés :

Lilian Ladouys 2018

  • Saint Estèphe, Primeurs 2018
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

Bouteille

17,50 € HT

Achat par 6 bouteilles et multiples de 6

Quantité Prix total
17,50 € HT

Notations

Robert Parker
Noté 90-92/100

Wine Spectator
Noté 90-93/100

James Suckling
Noté 93-94/100

Jean Marc Quarin
Noté 90/100

Vinous
Noté 87-90/100

Jancis Robinson
Noté 16/20

     
Notation RobertParker.com
NOTE : 90 - 92 / 100
In 2018, the Lorenzetti family purchased two neighbor estates, Château Clauzet and Château Tour de Pez, adding these to the Lilian Ladouys vineyard to almost double its planted area to 77 hectares. These additional vineyards are composed of gravelly soils of the same level as the best blocks of Lilian Ladouys. Soils are a typically Saint-Estèphe mix of sandy-gravel and clay with some limestone deposits. It is planted at 8,500-10,000 vines per hectare, with an average vine age of 35 years in 2018. The wine will see 12 months aging in 35% new and 65% two-year-old barriques. The blend is 59% Cabernet Sauvignon, 37% Merlot and 4% Petit Verdot, and it has 14.41% alcohol. From the lieu-dit Blanquet and with a deep purple-black color, the 2018 Lilian Ladouys gives up wonderfully spicy black fruit preserves notions: plum preserves, crème de cassis and blueberry with hints of exotic spices, menthol and violets. Medium to full-bodied, firm and fine-grained in the mouth, it has layer upon layer of rich, spicy black fruits with a lift to the finish.
Notation Wine Spectator
NOTE : 90 - 93 / 100
This has a very pretty lilac note out front, followed by fresh plum and black cherry fruit flavors. Juicy in feel, with the minerality buried at the very end.
Notation James Suckling
NOTE : 93 - 94 / 100
Very pretty blueberries and light wet earth with minerals and lavender. Medium to full body and firm tannins. Lots of of stone character. This has almost 60% Cabernet Sauvignon in the blend now (50% more), which gives it real line and length. Racy.
Notation Quarin
NOTE : 90 / 100
Couleur sombre, intense et belle. Nez très aromatique, au fruité mûr. Caressant à l'attaque, puis suave au développement, très parfumé, le vin avance sur ce beau toucher vers une finale longue et un tantinet ferme.
Notation Jancis Robinson
NOTE : 16 / 20
Black core with purple rim. Lively and open on the nose, a touch floral as well as plenty of black fruit, plus an attractive savoury black-olive-like layer even though the oak is quite evident too. Lots of everything. Really chewy on the palate, compact, dry tannins but they are not overworked. Freshness on the finish though the tannins block the very end.
Notation RVF
NOTE : 16,5 - 17 / 20
La bouche est guidée par de très beaux cabernets qui apportent cette énergie et cette définition de bouche précise et ciselée. Très belle finesse. Le cru s'est agrandi (80 hectares) en intégrant des parcelles qui appartenaient à Tour de Pez et Clauzet, rachetées par Jacky LORENZETTI.
Notation Jeb Dunnuck
NOTE : 91 - 94 / 100
A perennial over-achiever, the 2018 Château Lilian Ladouys doesn’t disappoint and offers classic notes of black and blue fruits, damp earth, violets, and a touch of minerality. Made from 59% Cabernet Sauvignon, 37% Merlot and 4% Petit Verdot aging in 35% new French oak, this medium to full-bodied 2018 has beautiful purity, ripe tannins, and a great finish. It’s going to be a brilliant value.

Château Lilian Ladouys

Histoire du Château
Une histoire de cinq siècles

Château Lilian-Ladouys est de ceux qui ont déjà une existence marquée de plusieurs siècles. Ainsi, la propriété s’est-elle construite progressivement depuis le XVIe siècle. Ce château a connu ses heures de gloire, notamment pour avoir appartenu à la famille Barre pendant un siècle et demi à compter du XVIIIe siècle. Dans les années les plus fastes, les vins de Château Ladouys ont été cités parmi les meilleurs saint-estèphes dans la 1ère édition du Cocks et Féret, signée de Charles Cocks aujourd’hui classée parmi les livres rares.

Actuellement, le vignoble de quarante-huit hectares baigne le château dans une mer de vignes. Les deux tours du château datent de la période faste. Autre période heureuse, celle du classement en cru bourgeois supérieur en 1932, couronnement d’ailleurs renouvelé en 2003.

C’est l’entrepreneur oenophile Christian Thiéblot et son épouse Lilian qui vont redonner vie à ce château dans les années 80. Hélas, ils abandonnent l’affaire neuf ans plus tard. La banque Natexis en devient alors propriétaire, et c’est l’œnologue Georges Pauli qui en reprend les rênes. Jacky Lorenzetti, fondateur de la société immobilière Foncia, désire alors développer un pôle viticole dans le Bordelais. Il s’en porte acquéreur en 2008 et confie le direction technique à Vincent Bache-Gabrielsen, un agronome et œnologue. Les terres sont alors remembrées, et un chai flambant neuf est construit.

Situé au sud de l’appellation Saint-Estèphe, non loin du Cos d’Estournel, le vignoble s’étend sur un très grand nombre de parcelles aux sols variés. Toute la complexité des vins est issue de ces sols graveleux (61%), argilo-calcaires (23%) et sablo-graveleux (16%). Dans la tradition bordelaise, cabernet sauvignon à hauteur de 60 %, merlot à hauteur de 35 % et cabernet franc à hauteur de 5 % sont ici cultivés. Avec des vignes quadragénaires, la densité de plantation est comprise entre 8 500 et 10 000 pieds/hectares.