Millésimes
SUIVEZ-NOUS
Rejoignez-nous sur

RECEVEZ NOS OFFRES SPÉCIALES
Format Speciaux Primeurs
Derniers vins consultés :

Petit Mouton 2018

  • Pauillac, Primeurs 2018
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

Bouteille

198,00 € HT

Achat par 6 bouteilles et multiples de 6

Quantité Prix total
198,00 € HT

Notations

Robert Parker
Noté 92-94+/100

Wine Spectator
Noté 91-94/100

James Suckling
Noté 97-98/100

Jean Marc Quarin
Noté 92/100

Vinous
Noté 90-93/100

Jancis Robinson
Noté 16.5/20

     
Notation RobertParker.com
NOTE : 92 - 94+ / 100
The 2018 Le Petit Mouton is blended of 56% cabernet sauvignon, 40% merlot and 4% cabernet franc. It represents about 26% of the total crop and has 14% alcohol. Deep garnet-purple, it comes bounding out of the glass with sit-up-and-beg notes of crème de cassis, plum preserves and mulberries plus nuances of chocolate box, Chinese five spice, licorice and candied violets. Full-bodied, rich and oh-so-hedonic, the palate is packed with juicy black fruit layers wrapped in a firm, velvety structure, with loads of fragrant spice layers on the very long finish.
Notation Wine Spectator
NOTE : 91 - 94+ / 100
Fresh and pure, with a mouthwatering edge to the cassis and bitter plum flavors that form the core. A bright iron streak defines the finish. Very focused.
Notation James Suckling
NOTE : 97 - 98 / 100
This Petit Mouton is phenomenal with such dense and layered tannins that go on for minutes. It’s full-bodied with blackberries, blueberries and chocolate. Sexy and so beautiful. Not sure what to say here. Maybe it should have gone into the first wine?
Notation Quarin
NOTE : 92 / 100
Couleur rouge sombre, aux reflets noirs. Nez intense, au fruité mûr et épicé. Note aromatique de 2003. Plutôt dense à l'attaque et ample au développement, le vin évolue juteux et puissant, avec du goût et de l'énergie en finale. C'est long et très bon. Pourrait voir monter sa note en fin d'élevage. Assemblage : 56 % cabernet sauvignon, 40 % merlot, 4 % cabernet franc.
Notation Jancis Robinson
NOTE : 16,5 / 20
Black cherry to the rim, very dark. Ripe, sweet and gently chocolatey on the nose. Ripe plum and cassis. Fleshy and generous on the palate, rounded and smooth even though there's clearly massive structure. Just enough freshness. Rich rather than elegant, the fruit ripe and lifted. Much more open than many wines from this vintage. Fruit bomb but well structured and just a hint of chocolate.
Notation Jeb Dunnuck
NOTE : 93 - 95 / 100
The 2018 Le Petit Mouton of Mouton-Rothschild is a beauty and shows both the richer, sexy style of the vintage as well as notable elegance and purity. Crème de cassis, violets, and lead pencil notes all emerge from this richly textured, full-bodied, yet pure and precise beauty. With building tannins and a great finish, it should be drinkable in just 3-5 years yet keep for three decades.

Petit Mouton

Commentaires du Château
Fruit d’un terroir d’exception, le Petit Mouton est le second vin du château Mouton Rothschild. Issu d’une sélection des vignes les plus jeunes de cet illustre Premier Grand Cru Classé, il est cependant vinifié avec les mêmes soins minutieux que le grand vin. C’est est un très grand Pauillac, élégant et fin, que l’on peut apprécier sur plusieurs décennies.
Histoire du Château
L’histoire du château commence en 1853 lorsque le Baron Nathaniel de Rothschild acquiert le Château Brane-Mouton, tour à tour possédé par la fameuse famille de Ségur et les barons de Brane, Mouton Rothschild est né. Le domaine attendra le début des années 1920 et l’arrivée du Baron Philippe pour connaître un essor conséquent. Sa contribution au monde du vin est inestimable. Sa première décision de poids est l’embouteillage au château, un concept nouveau à une époque où le vin était livré aux négociants en barriques. Cette décision, qui fait bientôt l’unanimité à Bordeaux, implique forcément une plus grande capacité de stockage. Pour allier l’utile à l’agréable, le Baron Philippe demande à l’architecte Charles Siclis de concevoir le spectaculaire « Grand chai ». En 1945, le Baron sollicite l’artiste Philippe Julian pour illustrer les bouteilles du millésime de la victoire, une idée de génie qui entamera une tradition unique dans le monde du vin. Une histoire d’amour, qui ne se terminera pas de si tôt entre l’art et le vin, est alors entamée.
Par un long combat le Baron Philippe obtient la modification de Mouton Rothschild au classement de 1855 et il accède, en 1973, au rang de Premier Cru Grand Cru Classé. Il rejoint ainsi une élite à laquelle il était logiquement destiné.

À la disparition du baron en 1988, Philippine de Rothschild reprend les rênes et poursuit le rêve de son père. Elle crée d’ailleurs, en 1993, un second vin « le petit mouton » élaboré avec le même soin que son grand frère. Ce dernier est issu des plus jeunes vignes du domaine. Cette seconde sélection confirme le souci de qualité de la famille Rothschild et le grand vin ne s’en trouve que plus concentré.

Aujourd’hui…

En septembre 2006, une caisse de Mouton Rothschild 1945 est vendue 290 000$ à Bervely Hills lors d’une vente aux enchères, Mouton devient alors le vin le plus cher du monde.

Les millésimes fantastiques de la dernière décennie confirment le potentiel incommensurable de ce château qui produit chaque année, ornée d’une œuvre originale, une des bouteilles les plus convoitées au monde.