Millésimes
SUIVEZ-NOUS
Rejoignez-nous sur

RECEVEZ NOS OFFRES SPÉCIALES
Format Speciaux Primeurs
Derniers vins consultés :

Lynch Bages 2018

  • Pauillac, Primeurs 2018
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

Bouteille

105,00 € HT

Achat par 6 bouteilles et multiples de 6

Quantité Prix total
105,00 € HT

Notations

Robert Parker
Noté 96-98/100

Wine Spectator
Noté 96-99/100

James Suckling
Noté 97-98/100

Jean Marc Quarin
Noté 97/100

Vinous
Noté 93-96/100

Jancis Robinson
Noté 17/20

     
Notation RobertParker.com
NOTE : 96 - 98 / 100
The 2018 Lynch Bages is made up of 72% cabernet sauvignon, 19% merlot, 6% cabernet franc and 3% petit verdot aging in 75% new barriques. Very deep purple-black in color, the nose is quite coy and restrained to begin, fanning out to offer pure, ripe blackcurrants, black cherries and preserved plums with wafts of red roses, cigar box, incense, cardamom and fenugreek with savory touches of black olives, Marmite toast and smoked meats. Full-bodied, the palate is built like a brick house, with a solid foundation of very firm, very ripe, grainy tannins and superb freshness supporting the generous black fruit layers, finishing long with provocative ferrous suggestions.
Notation Wine Spectator
NOTE : 96 - 99 / 100
Dark cassis, plum and cherry fruit flavors stream through in this 2018 Lynch Bages, harnessed well by bolts of iron along the way. Sweet tobacco detail echoes through the finish, which is seriously long. An extremely rock-solid wine in the making here.
Notation James Suckling
NOTE : 97 - 98 / 100
This Lynch Bagesis incredibly powerful and structured with so much tannin backbone and length, yet it’s cool and fresh with a compact palate and great length. Muscular.
Notation Quarin
NOTE : 97 / 100
Couleur rouge sombre, intense et profonde. Nez intense, fin, fruité, crémeux et profond. Minutieux dès l'entrée en bouche, suave au développement, aromatique, gras et pourtant fondant, le vin évolue juteux, sèveux et viril. Il s'achève long, avec beaucoup de goût et une touche de fermeté dans la persistance. C'est très bon. Degré d'alcool : 14°1.
Notation Jancis Robinson
NOTE : 17 / 20
Black core. Spicy, intense cassis nose. Imposing grip in the tannins holding everything prisoner at the moment but they are compact and dense rather than tough. Chewy, dense, powerful and 'masculine'. Highly structured and muscular but well balanced. Not a charmer but finely built in its power.
Notation RVF
NOTE : 18 - 19 / 20
Voilà un solide Lynch-Bages, campé sur des cabernets de grande race. Il ne fait néanmoins pas de concession au moelleux légendaire du cru. Profond, intense et charnu, avec un fruit très persistant.
Notation Jeb Dunnuck
NOTE : 96 - 98+ / 100
Cassis, graphite, blackberries, scorched earth, and graphite notes all emerge from the 2018 Château Lynch-Bages, which is a rich, blockbuster style beauty up with the finest vintages to date from this historic estate, which by the way, is just about complete with a massive new cellar construction project. Checking in as a blend of 72% cabernet sauvignon, 19% merlot, 6% cabernet franc, and the rest petit verdot, brought up in 75% new French oak, it's incredibly concentrated, opulent, and sexy on the palate, with building underlying structure, a stacked mid-palate, and a great finish. It reminds me of the 2009 with its fleshy, powerful style. It’s going to live for just about forever.

Lynch Bages

Commentaires du Château
Un des plus grands oubliés du classement de 1855, le château Lynch-Bages prend sa revanche chaque année lorsque les nombreux dégustateurs voient ses cuvées bien au-delà de son classement de … Cinquième Grand Cru Classé ! Perchées sur les graves du plateau de Bages, dominant le petit village de Pauillac, les vignes de Lynch-Bages produisent des cabernets très mûrs, reconnaissables par leur robe profonde d’encre noire. En bouche, le gras, la richesse et les arômes de fruits noirs confiturés ne sont pas sans rappeler les meilleurs vins californiens. Finalement Lynch-Bages reste parmi les vins de Pauillac un gage de puissance, de qualité, mais surtout de plaisir.
Histoire du Château
Thomas Lynch, citoyen de Galway en Irlande, acquit la propriété à la fin du 18e siècle et la dirigea jusqu’en 1825, date à laquelle la famille Cazes arrive à la tête du château.
Les vins du château sont déjà largement appréciés par les amateurs, mais la passation de pouvoir entre Lynch et Cazes engendre une baisse momentanée de la qualité qui lui vaudra sa note « injuste » du classement de 1855 où il finira tout de même cinquième.

La famille Cazes, composée de vinificateurs talentueux, qui d’ailleurs possèdent aussi e n Saint Estèphe le Château les Ormes de Pez, a dû relever un défi difficile au milieu des années 1970. Les millésimes compliqués, des tentatives de nouvelles techniques de vinification mal maitrisées font des années 1970 une décennie bien terne pour le château. Jean Michel Cazes dirige le domaine à partir de 1973, lorsqu’il s’installe à Pauillac avec son épouse. En 1988, Jean-Michel acquiert d’autres propriétés dont notamment la Villa Bel-Air dans les Graves. Il crée ensuite la société JM Cazes sélection qui a pour mission de promouvoir ses vins. En plus d’être président de l’union des viticulteurs de Pauillac, Jean-Michel est aussi administrateur du Conseil des Vins du Médoc. Ce grand personnage de la viticulture bordelaise passe désormais le flambeau à ses enfants

Aujourd'hui

Les trois enfants de Jean-Michel Cazes, travaillent désormais pour la société Jean-Michel Cazes et poursuivent l’histoire viticole familiale, retracée dans le livre Lynch-Bages & Cie, une famille, un vin et 52 recettes.
Le château Lynch-Bages, pour sa part, continue de nous proposer des vins d’une qualité constante. Un cabernet puissant et étoffé, du chêne neuf pour digérer les tanins robustes et peu (ou pas) de filtration constituent la recette gagnante de ce cru désormais mondialement connu.