Millésimes
SUIVEZ-NOUS
Rejoignez-nous sur

RECEVEZ NOS OFFRES SPÉCIALES
Format Speciaux Primeurs
Derniers vins consultés :

Branaire Ducru 2018

  • Saint Julien, Primeurs 2018
  • Couleur : rouge
  • Flaconnage : Bouteille

Bouteille

44,80 € HT

Achat par 6 bouteilles et multiples de 6

Quantité Prix total
44,80 € HT

Notations

Robert Parker
Noté 92-94/100

Wine Spectator
Noté 94-97/100

James Suckling
Noté 95-96/100

Jean Marc Quarin
Noté 94/100

Vinous
Noté 93-96/100

Jancis Robinson
Noté 16.5/20

     
Notation RobertParker.com
The deep garnet-purple colored 2018 Branaire-Ducru begins just a tad reduced with broody tar, rubber and fried herbs scents giving way to a fragrant core of warm cassis, blackberry pie and blueberry coulis with touches of smoked meats and tobacco. Full-bodied, firm and rugged in the mouth with brawny, muscular fruit and a sturdy frame of grainy tannins, it finishes long and savory.
Notation Wine Spectator
This is well-packed, with blueberry, açaí and blackberry fruit flavors and licorice snap and fruitcake notes. Long and refined despite the copious fruit, showing polish and poise through the finish.
Notation James Suckling
This is a fantastic Branaire with deep and dark fruit, such as blackberries and blackcurrants. Lots of raspberries, too. Full-bodied with firm and creamy tannins and a super long finish. We will see if it’s better than 2016, but on its way.

Voici un Branaire Ducru fantastique, avec des arômes de fruits noirs profonds (...).
Notation Quarin
Couleur sombre, intense et belle. Nez intense, fin, fruité, pur et mûr. Délicat à l'attaque, immédiatement suave en milieu de bouche, aérien, parfumé, le vin évolue savoureux et fondant. Il s'étire en finale sèveux et long, avec du velouté sur un grain fin. C'est bon ! Assemblage : 55 % Cabernet Sauvignon, 33 % Merlot, 5 % Petit Verdot, 4 % Cabernet Franc. Degré d'alcool : 14°3. Rendement : 53 hl/ha.
Notation Jancis Robinson
Black-cherry rim with opaque core. Scented with cassis and ripe damson fruit, quite open on the nose. Lively on the palate too, really fruity, balanced by fine layers of dry but not drying tannins. Oaky, chewy, rich, but smooth on the finish with aromatic fruit through to the finish.
Notation RVF
NOTE : 18 - 18,5 / 20
Ce 2018 est une grande réussite. Le point fort de Branaire réside dans sa finesse et son équilibre. Très belle trame harmonieuse et jolie finales aux notes acidulées.

Branaire Ducru

Commentaires du Château
Branaire Ducru est l'un des grands classiques de Saint-Julien. C’est une propriété plus sobre, esthétiquement, que son voisin le château Beychevelle, mais qui est à l’origine, elle aussi, d’un excellent vin. Ce Quatrième Grand Cru Classé ferme et corsé développe une palette aromatique très intéressante où la dominance de cabernet est caractérisée par des notes de cassis très marquées. La prune, le bois de cèdre et certaines années le chocolat, viennent compléter ce subtil florilège de parfums que nous offre ce grand vin de garde.
Histoire du Château
Le Château Branaire ducru est fondé au 17e siècle. Lorsque le château Beychevellle est mis en vente par les héritiers du Duc d’Epérnon, il est divisé en trois propriétés distinctes : l’actuel château Beychevelle, le château Ducru Beaucaillou et le château Branaire ducru. Jean-Bapstiste Braneyre se porte acquéreur du domaine auquel il donnera son nom en 1680. Ses descendants, les Duluc, font fructifier le domaine et lors du classement de 1855, le château Branaire Ducru accède au rang de Quatrième Grand Cru Classé. En 1860, Les Duluc cèdent le domaine à Gustave Ducru qui ajoutera son nom à celui du château. À sa mort, le domaine change plusieurs fois de propriétaire pour finalement se trouver entre les mains du groupe familial présidé par Patrick Maroteaux en 1988. Cet amoureux du vin, aussi président du groupe français Sucre Union, a trouvé le terroir qu’il cherchait pour élaborer un grand vin. Cet entrepreneur a considérablement modernisé ses équipements et sous son impulsion, le château retrouve le rang qu’il mérite. Très vite adopté par le Médoc, l’homme d’affaires est élu à la tête de l’Union des grands crus, puis président du syndicat de Saint-Julien. Pour atteindre ses objectifs, Patrick Maroteaux s’est entouré d’une équipe passionnée et performante, dirigée par Jean-Dominique Videau.

Aujourd’hui...

François-Xavier, le fils de Patrick Maroteaux, l’a désormais rejoint au château, il désire créer un style moderne et séduisant, que ce soit pour le grand vin ou pour le second vin, Duluc de Branaire : « On a donné une vraie identité aux vins depuis 27 ans avec un caractère bien typé autour d’un style et d’une qualité. Notre objectif est d’aller le plus loin possible dans l’expression du terroir selon la méthode des 3 F : Fruit, Fraicheur, Finesse ». Poussés par cette ambition, père et fils continuent d’insuffler cette humanité de la vigne unique en Médoc.